A S E F B

Association pour la Sauvegarde de l’Environnement Fourcigny-Beaurepaire

image.jpg  

NON

AU PROJET D’IMPLANTATION D’EOLIENNES

A FOURCIGNY-BEAUREPAIRE

QUE VONT DEVENIR NOS VILLAGES DEMAIN ?

 

Fourcigny L'ASEFB se bat contre l'implantation des éoliennes

Les opposants au projet éolien Fourcigny/Marlers/Hescamps ont lancé une pétition et évoquent entre autres la dépréciation de la valeur de leur maison et la beauté du paysage.

Publication : 25/05/2013 à 14:30

(De gauche à droite) Albert Camia, Géraldine Cadel, David et Christine Courty montrent les éoliennes situées sur la commune de Morvillers-Saint-Saturnin

(De gauche à droite) Albert Camia, Géraldine Cadel, David et Christine Courty montrent les éoliennes situées sur la commune de Morvillers-Saint-Saturnin

Ils ne veulent pas que leur village soit défiguré par l’implantation d’éoliennes à 500 mètres des domiciles. C’est pourquoi ils ont créée l’Association pour la sauvegarde de l’environnement de Fourcigny-Beaurepaire (ASEFB) en avril dernier. Ils ont lancé une pétition auprès des habitants de leur commune avant de consulter ceux des localités concernés.

Les élus ont rencontré la société H 2 air lors d’une réunion de conseil municipal en mars dernier. Albert Camia, Géraldine Cadel et d’autres administrés ont été au courant et ont pris contact avec la Fédération des associations contre les éoliennes. « Elle nous a dit de ne pas traîner et de créer une association », indique Géraldine Cadel.

L’association pour la sauvegarde de l’environnement de Fourcigny-Beaurepaire voyait le jour le 1er avril dernier. Le bureau est composé d’Albert Camia, président, David Courty, vice-président, Géraldine Cadel, secrétaire, et Christine Courty, trésorière. L’ASEFB se bat contre le projet d’implantation d’éoliennes sur les communes d’Hescamps, Marlers et Fourcigny-Beaurepaire.

Une pétition en cours

« Dès l’entrée du village, nous apercevons les éoliennes à Lafresnoye, Hescamps, Morvillers-Saint-Saturnin et Caulières », précisent les opposants qui mettent en avant cette pollution visuelle et le bruit à 500 mètres de chez eux. Une information confirmée par une visite chez un riverain de ces machines. « La nuit, je vois leurs lumières comme si nous étions dans une boîte de nuit », indique-t-il sous forme de boutade.

Les membres de l’association ne sont pas tous seuls dans ce combat : « La majorité des villageois sont opposés au projet comme le confirme notre pétition en cours (ndlr : elle a été lancée le 14 avril dernier). Elle nous a permis de rencontrer les villageois. Nous nous battons pour protéger nos paysages déjà sacrifiés (les ZDE ont déjà atteint leur capacité maximale), notre faune, notre flore et notre cadre de vie. Interdiction de chasser à moins d’1,2 km des éoliennes, plus de gibier, ni d’oiseau. La législation est stricte pour des raisons de sécurité ».

La municipalité a joué la transparence en organisant une réunion publique début avril. Les exploitants agricoles ont été également consultés. « Il y a des pour et des contre », précise Albert Camia qui a acheté il y a un an et demi avec sa compagne une maison de caractère du XIXème siècle.

« Ces éoliennes ne profitent à personne »

Les habitants ne veulent pas que leurs biens immobiliers « perdent de la valeur » (perte estimée de 10 à 30 %). Ils évoquent aussi l’activité équestre développée par la Frisonnière. « Les retombées financières annoncées pour la commune sont hypothétiques. Nous devrons supporter ces éoliennes toute notre vie. Ces éoliennes ne profitent à personne avec un surcoût de l’électricité (regardez vos factures), peu d’embauches, beaucoup d’entreprises et d’investisseurs étrangers et une perte de terres agricoles. Ce n’est pas l’implantation des éoliennes qui remplacera le nucléaire. Elles sont aussi dangereuses pour notre santé », énumèrent ces particuliers qui se battront « jusqu’au bout pour faire échouer ce projet . Après avoir lancé une pétition à Fourcigny-Beaurepaire, ils feront de même à Marlers et Hescamps. Le combat contre les machines à vent ne fait que commencer.

Fourcigny, France
Hescamps, France
Marlers, France

 

 

 

 

VOEUX 2015

 

VOEUX 2015VOEUX 2015 (1.17 Mo)

 

 

20 TEE SHIRT A VENDRE 7 EUROS HORS FRAIS DE LIVRAISON

MENU BOUTIQUE

Img 20150104 200947

NON AUX EOLIENNES : N'HESITEZ PAS A LE FAIRE SAVOIR

20140925 143847

 

20140925 150757

 

20140925 155439 0

 
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×